Le ministère du Travail a mis en ligne le mardi 19 mai 2020, sous le nom d’ « Objectif Reprise » un dispositif proposant « des modalités gratuites de conseil et d’appui pour favoriser la reprise d’activité en combinant bonnes conditions de travail et performance ».

Les salariés des TPE (très petites entreprises de moins de 11 salariés) et des particuliers employeurs, sont appelés à voter au cours du premier semestre 2020 pour l’organisation syndicale qui les représentera durant les 4 prochaines années. 

Au 12 mai 2020, 15 184 demandes d’activité partielle ont été déposées à La Réunion depuis le 1er mars 2020, soit 3% de plus qu’à la date du 5 mai, comme au niveau national.

Au 5 mai 2020, 14 747 demandes d’activité partielle ont été déposées à La Réunion depuis le 1er mars 2020, soit 7.3% de plus qu’à la date du 28 avril, contre +7.1% au niveau national.

Au 28 avril 2020, en raison du coronavirus, 13 747 demandes d’activité partielle ont été déposées à La Réunion par 63% des établissements employeurs soit 14 % de plus qu’à la date du 21 avril, contre +11 % au niveau national.

Au 21 avril 2020, en raison du coronavirus, 12 088 demandes d’activité partielle ont été déposées à La Réunion par prés de 60% des établissements employeurs soit 19 % de plus qu’à la date du 14 avril, contre +16 % au niveau national.

Au 14 avril 2020, en raison du coronavirus, 10 146 demandes d’activité partielle ont été déposées à La Réunion par 50% des établissements employeurs, soit 35,3 % de plus qu’à la date du 7 avril, contre +30,6 % au niveau national.

Le 9 avril 2020, les partenaires sociaux interprofessionnels, membres de l’Association pour le Dialogue Social Territorial à La Réunion (ADSTR), ont échangé par visioconférence sur les effets sur les entreprises et leurs salariés  des mesures de confinement devant permettre d’endiguer l’épidémie de Coronavirus (COVID-19) et ainsi convenir des actions devant être mises en oeuvre à court terme.

Show more post