A la une

Les partenaires sociaux se mobilisent en faveur de l’Amélioration de la Couverture Conventionnelle à La Réunion

Le 15 novembre 2019, les partenaires sociaux interprofessionnels, membres de l’Association pour le...

Lire la suite...

Actualités récentes

Conventions collectives : nomenclatures

Liste des conventions collectives et de leur code IDCC

Sur les treize projets d’opérateurs de compétences déposés au ministère du Travail fin 2018, neuf ont été jugés « cohérents » et devraient donc être agréés avant le 1er avril.

Pour les quatre autres, de nouvelles négociations devront s’ouvrir pour aboutir, dans les deux mois, à la constitution de deux opérateurs : l’un regroupant les services de proximité et l’artisanat, l’autre les services « à forte intensité de main d’œuvre ».

Il s’agit d’une part des trois projets portés par les organisations patronales interprofessionnelles – Medef, CPME et U2P – et de l’opérateur de compétences construit autour du Faf-TT. À terme, dans la logique du ministère, ces quatre projets devront se restructurer autour de deux opérateurs au maximum. Le ministère du Travail vient d’adresser un courrier aux branches professionnelles ayant désigné ces structures pour les inviter à rouvrir des négociations en leur précisant le cap fixé.

Source : Centre Inffo 

Article initial

Les opérateurs de compétences (OPCO) ont vocation à succéder aux actuels organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA). Les OPCO vont être l’instrument d’une simplification du fonctionnement et du financement de la formation professionnelle, autour, d’un nouvel acteur national, France Compétences.

Hors collecte qui sera réalisée par l’URSSAF, les grandes missions des OPCO seront :

  • Financer les contrats d’apprentissage et de professionnalisation, selon les niveaux de prise en charge fixés par les branches
  • Apporter un appui technique aux branches adhérentes pour la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC), et pour leur mission de certification ;
  • Assurer un service de proximité au bénéfice des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), et de promouvoir l’alternance (apprentissage et contrats de professionnalisation)

A ce jour, treize dossiers d’agrément d’OPCO auraient été déposés auprès des services du ministère du Travail : 

  • Ocapiat : l’Opco de l’agriculture et de l’agroalimentaire
  • Opco2I : l’Opco inter-industriel
  • Opco de la construction : l’Opco du bâtiment, des travaux publics, du négoce des matériaux de construction et des entreprises de l’architecture
  • Opco mobilités : l’Opco des transports et des services de l’automobile
  • Opcommerce : l’Opco du commerce
  • Atlas : l’Opco des services financiers et du conseil
  • Opco Santé : l’Opco de la santé, du médico-social et du social
  • Afdas : l’Opco de la culture, des industries créatives, des médias, de la communication, du sport, des loisirs et du divertissement
  • Opco Cohésion social : l’Opco du champ social, des services aux personnes, de l’insertion, du sport, de l’enseigmenet et de la formation.
  • Opco Pepss : l’Opco des professions de l’entreprise de proximité et de ses salariés porté par l’U2P.
  • Opco de l’Economie de proximité :porté par la CPME
  • Opco des professionnels salariés et employeurs des services opérationnels aux entreprises et de l’emploi : l’Opco de l’intérim, de la propreté et de la sécurité
  • Wellcom : l’Opco inter-services porté par le MEDEF

Ce nombre étant supérieur à celui préconisé par le rapport Bagorski-Marx, le ministére du travail devrait renvoyer certaines demandes à la négociation (notamment celles portées par la CPME, le MEDEF et l'U2P ?), avant de trancher, à priori à une date ultérieure au 31 mars .... :

OPCO préconisés par le rapport Bagorsky-Marx
Opérateur de compétences Secteurs concernés
Agriculture et transformation alimentaire Agriculture, production maritime, transformation alimentaire 
Industrie Regroupement des secteurs industriels
Construction Bâtiment, travaux publics
Mobilité Transports (routier, ferroviaire, aérien, maritime, Fluvial), services à l’automobile
Commerce Commerce de détail et grande distribution
Services financiers et conseil Regroupement des services financiers et de conseil (Banques, assurances, activités de conseil et professions juridiques)
Santé Regroupement des professions de la santé et médico-social
Culture et médias Regroupement des activités culturelles, et du secteur des médias (presse, audiovisuel...)
Cohésion sociale Champ social et insertion, sport
Services de proximité et artisanat Professions de l’artisanat, professions libérales, hôtellerie, restauration, tourisme
Travail temporaire, propreté et sécurité Travail temporaire, propreté et sécurité privée


eldst

Notre fil Twitter