Selon une étude récente de la DARES, les thèmes de négociation déclarés par les entreprises restent stables en 2016 par rapport à 2015.

En 2016, 14,7 % des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur marchand (hors agriculture) ont engagé une négociation collective, proportion en léger repli par rapport à 2015. Elles emploient 62 % des salariés de ce champ.

Les rémunérations (salaires et primes) font toujours l’objet du plus grand nombre de négociations (dans 10,8 % des entreprises de 10 salariés ou plus, contre 10,6 % en 2015), tandis que l’emploi (dans 2,9 % des entreprises de 10 salariés ou plus en 2016, contre 3,1 % en 2015) et les conditions de travail (3,8 % en 2016, contre 3,4 % en 2015) demeurent les thèmes les moins négociés.

Chiffres clés pour l’année 2016

80,1% : entreprises ont signé au moins un accord parmi celles négocié

84,7% : entreprises qui ont un délégué syndical, ont négocié au moins une fois en 2016

6,1% : entreprises qui n’ont pas de délégué syndical, ont négocié au moins une fois en 2016

 

 

Télécharger l'étude et les bases de données