La DARES va publier chaque semaine un suivi d’indicateurs éclairant la situation sur le marché du travail.

Pour servir les travaux des partenaires sociaux, nous publierons systématiquement :

  • le lien vers les documents d’analyses et les données mises en ligne ;
  • une analyse succincte des données, pour ce qui est de La Réunion.

 

1 - Télécharger :

 

2 - A La Réunion, au 1er avril 2020 :

  • 4 716 demandes ont été déposées, concernant 41 915 salariés, soit 8.9 salariés par demande, ratio proche de la moyenne nationale (9.2) et très sensiblement supérieur à ceux observés pour les autres DOM ( Guyane 7.6, Martinique 7.3 et Guadeloupe 6.4). 

200403 image2 

  • rapporté au nombre total de salariés (source ACOSS au 31/12/19), on observe un ratio de 26% des salariés qui seraient concernés par des demandes d’activité partielle, contre :
    • 21% en moyenne au plan national ;
    • 21% pour la Guadeloupe, 18% pour la Guyane et seulement 16% pour la Martinique.

200403 image2

  

Au delà des différences régionales relatives aux poids de chacun des secteurs, notamment de ceux dont les activités sont faiblement impactées (agriculture, agroalimentaire, certaines industries, sanitaire et médicosocial), l’importance du ratio observé pour La Réunion (26% contre 21% en moyenne) pourrait être expliqué, comme cela l’a été lors de la mise en place des dispositifs d’aides antérieurs, par le dynamisme des services de la DIECCTE de La Réunion et la très forte et rapide mobilisation des organisations patronales, des organisations professionnelles et aussi des experts comptables.